Bientôt, un nouvel espace de coworking à Châlons-en-Champagne

L’Open digital farm entend participer à la création de prototypes d’outils agricoles connectés.L’Open digital farm entend participer à la création de prototypes d’outils agricoles connectés.  

Un espace décloisonné pour «  rassembler, centraliser et supporter  » tous les porteurs d’idées autour du thème de l’agriculture connectée  : c’est l’idée de l’« Open digital farm Grand Est », incubateur à projets agricoles porté par la société Nexxtep pour accompagner toutes sortes de participants (start-ups, PME, grands groupes, étudiants, agriculteurs ou simple « geeks ») dans le développement de leurs projets connectés et open source (libre d’accès), de l’idée au prototype. «  Un véritable tremplin pour stimuler la création faire émerger de nouveaux concepts, services et produits numériques liés à l’agriculture et à la ruralité  », argue Jérôme Mat, rapporteur du projet de subvention voté à l’unanimité jeudi soir en conseil municipal (9 585  € pour la part ville) malgré quelques «  commentaires  » de l’opposition.

L’objectif est notamment de faire de la nouvelle génération d’étudiants dans les domaines agricoles (IUT de Châlons et PFAE de Somme-Suippe) le «  vivier  » de la nouvelle association qui pourra les soutenir dans ses projets, stages, thèses et autres travaux appliqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *